Login

Argumentaire – NON aux milliards pour les avions de combat

Acquisition INUTILE

Pour les Jeunes Vert-e-s, il est clair que le service de police aérienne doit être maintenu. Pour cela, nous n’avons pas besoin de nouveaux avions de luxe. En comparaison avec nos pays voisins, L’Autriche, par exemple, a seulement ses 15 avions de combats en utilisation. En Allemagne, ce sont même seulement ses quatre avions de combat qui garantissent la sécurité aérienne. Et avec la mise à niveau de la flotte actuelle des F/A-18, ceux-ci seront aussi en fonction jusqu’en 2035.

Pour garantir le service de police aérienne, douze nouveaux avions de combat légers suffisent à notre avis. Et ceux-ci ne seraient que tous utilisés en même temps en situations exceptionnelles, par exemple pendant le WEF et une conférence internationale à Genève simultanée. C’est pourquoi nous disons Non à une telle acquisition de luxe !

 

Des coûts DISPRORTIONNÉS

Au moment du vote pour les Gripen en 2014, la population avait clairement dit Non à l’achat de nouveau avions de chasse pour 3.1 milliards. Maintenant, un nouveau programme encore plus cher est présenté, qui comprend des nouveaux avions de combat pour 6 milliards. Il paraît absolument antidémocratique et absurde de présenter un programme encore plus cher à la population alors qu’elle avait refusé la variante la moins chère. Les Jeunes Vert-e-s estiment que c’est un scandale que le parlement se soumette à la pression du puissant lobby d’armement. 

Pour les Jeunes Vert-e-s il est également clair que ces 6 milliards ne sont que la pointe de l’eisberg. Pour l’entretien et la maintenance, il faut s’attendre à des coups d’environ 18 milliards. Avec cela, le montant total des avions de combat de luxe est chiffrable à 24 milliards (= 24'000'000'000). Ces dépenses sont destinées à être couvertes par une augmentation du budget de l’armée réelle de 1.4 pourcents annuellement. Cet argent manquera par exemple chez les réductions de primes, chez les rentes, chez le système de santé ou bien chez l’éducation. Par conséquent, des programmes d’austérité seront encore une fois mis en œuvre. Pour cela, nous disons clairement Non !

 

Balance écologique CATASTROPHIQUE

Ces derniers mois, des milliers de personnes ont suivi l’appel de la grève du climat et ont manifesté dans les rues pour un renforcement de la protection du climat. Les Jeunes Vert-e-s portent la protection du climat et de l’environnement dans leur ADN. Étant donné que le changement climatique est la plus grande menace pour l’humanité, il est discutable d’investir des milliards dans des nouveaux avions de combat de luxe très néfastes pour l’environnement. 

Pour comparer : Une seule heure de vol d’un F/A 18 mène à une émission de CO2 de plus que 12'000 kilos. C’est semblable à ce qu’il faut s’attendre pour un trajet en voiture d’environ 100'000 kilomètres. En outre, Les impacts environnementaux et les nuisances sonores de nouveaux avions de chasse ne serons pas moindre que ceux des avions en servie en ce moment. 

Pour les Jeunes Vert-e-s, il est clair que si nous investissons 24 milliards pour des nouveaux avions de chasse, cet argent manque par-dessus tout aussi pour la lutte contre le changement climatique. Et cela serait la vraie menace. C’est pourquoi nous disons Non à l’achat de nouveaux avions de combat !

→ Vers un argumentaire détaillé

Retour