Avec un oui à la loi relative aux nouvelles mesures policières préventives (MPT), la Suisse met en place un système légal de surveillance des forces contestataires.

Communiqués de presse

Les droits fondamentaux et l’environnement sont en danger !

Avec un oui à la loi relative aux nouvelles mesures policières préventives (MPT), la Suisse met en place un système légal de surveillance des forces contestataires. Avec le  court rejet de la loi sur le CO2, la Suisse fonce tout droit vers une crise climatique certaine, sans réel plan pour l’empêcher. Nous ne pouvons pas accepter que cela se produise : les Jeunes Vert-e-s lanceront donc l'Initiative pour la responsabilité environnementale le 17 août.

Loi MPT
Avant même la mise en œuvre de la loi MPT, la Confédération autorisé des perquisitions au domicile de militantes et militants contestant les politiques publiques mises en œuvre notamment en matière de politique climatique. L’adoption de la loi MPT annonce le renforcement d'une période d’inquiétudes qui s’annonce pour les activistes climatiques et féministes du pays. Malgré les semblants de garanties données par la Conseillère Fédérale Karin Keller-Sutter, les Jeunes Vert-e-s Suisse estiment que le Conseil fédéral doit assurer le droit fondamental de manifestation et d’opposition. “L’exercice du droit de manifestation n’est dès aujourd’hui plus garanti en Suisse. Un·e préposé·e aux droits militants devient nécessaire pour prévenir des abus !” déclare Oleg Gafner, coprésident des JVS. Un tel poste doit être pourvu d’ici à l’entrée en vigueur de la LMPT et financé par le DFJP. 

Loi sur le CO2, une initiative le 17 août
Après le "non" à la loi sur le CO2, il est d'autant plus important que de nouvelles propositions pour une protection cohérente de l'environnement soient mises à l’agenda politique immédiatement. Il est important de tirer les leçons de nos erreurs : l'UDC a réussi à détourner le débat du point central - le climat et l’environnement - pour s’occuper des détails. Pourtant, presque personne ne nie que nous avons d'énormes problèmes environnementaux.

C'est précisément la raison pour laquelle l'initiative de responsabilité environnementale est nécessaire. Au lieu d'un compromis qui oublie de nombreux domaines, nous avons besoin d'un changement global. Premièrement, nous devons discuter des différentes crises environnementales toutexs ensemble ; deuxièmement, tous les domaines de l'économie et de la société doivent être impliqués ; et troisièmement, le changement doit être social. Si les gens ont peur de la hausse du prix de l'essence, nous devons créer des alternatives !

En collaboration avec une large alliance, les Jeunes Vert-e-s lancent l'Initiative pour la responsabilité environnementale le 17 août. L'initiative veut que la Suisse respecte les "limites planétaires" d'ici dix ans et lutte ainsi contre toutes les crises environnementales à la fois.


Pour tout complément d’information
Oleg Gafner, coprésident des JVS
079 956 77 35

Oleg Gafner
Coprésident JVS
oleg.gafner@jeunesverts.ch
079 956 77 35

Junge Grüne Schweiz | Jeunes Vert-e-s Suisse
Waisenhausplatz 21 | 3011 Bern
www.jungegruene.ch | info@jungegruene.ch